Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="6"]

No(s) limites

Posted on

No(s) limites est le 10 ème colloque de l'ASASMEA (Association Sparnacienne d’Aide à la Santé Mentale des Enfants et des Adolescents) organisé par le Pôle de Psychothérapie de l'Enfant et de l'Adolescent d'Epernay Intersecteur Marne Ouest, et l'Association Sparnacienne d’Aide à la Santé Mentale des Enfants et des Adolescents.

« No limit ! », fut l'un des slogans issu de la mouvance punk de la fin des années 70, symbole d'une transgression des codes établis et d'une révolte contre les institutions, mais aussi construit en opposition à la génération hippie précédente.
A la recherche de l'harmonie, succédait l'expression brute, violente et spontanée des idées et des émotions, l'exploration physique, aussi, des limites du corps à travers piercings et tatouages.
Expression d'une contre-culture adolescente, rejet des valeurs antérieures, au service de la construction de la personnalité, recherche d'un mode d'entrée dans l'âge adulte.
Mais certains des jeunes que nous accueillons dans nos structures, parfois, souvent, trop brièvement, voire à leurs corps défendant, nous apparaissent dans un tel refus de toute limite qu'ils semblent bien dans l'incapacité de se construire.
Ils finissent souvent par nous échapper, interpellant en miroir nos limites de soignant, d'éducateur, d'enseignant. Repris par un destin individuel erratique, ils ne peuvent même se soutenir de l'identification à un corps groupal, aussi marginal soit il.
Limites refusées, mais en même temps éprouvées, à travers différentes façons de marquer le corps, sa surface, de le mettre en danger.Limites d'une telle fragilité aussi, qu'un simple regard peut faire effraction avec une telle violence destructrice qu'il ne peut entraîner pour survivre que la destruction de l'autre.
Qu'en a-t-il été de la construction psychique de ces jeunes, entre défaut de construction précoce d'un espace interne rassurant et contenant, où l'on retrouve souvent carences et traumatismes précoces, et absence, plus tardive, de repères éducatifs et de limitation à une toute puissance archaïque?
Les débordements qu'ils nous présentent seraient ils annonciateurs d'autres à venir, conséquence possible de l'évolution de nos sociétés modernes et mondialisées à repousser toujours plus les limites de la connaissance, la maladie, la conception, la mort ?
Comment dans ces conditions accepter nos propres limites, certes, mais sans renoncement, seul moyen peut être de garder nos capacités de soignant, d'éducateur, de pédagogue ?

Date : vendredi 21 février 2014

Lieu : Salle des fêtes municipale- Parc Roger Menu- 51200 Epernay.

Inscription avant le 10 février 2014

Tarifs : De 15 à 50 €

Renseignements et inscriptions :
Centre Médico Psychologique pour Enfants CMPE Les Petits Prés – 36, rue des Petits Prés-51200 EPERNAY

Tel :Madame Sylvie GALLAND 03.26.55.04.43 Fax :03.26.57.55.40

 

Présentation et argument du colloque

Programme et Inscription au colloque