Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="6"]

Hommage à Jean Oury

Posted on

Dimanche, 9 Novembre, 2014 – 19:3022:00

Projection du film de Nicolas Philibert : La moindre des choses, sur la clinique de La Borde, suivi d'un débat.

présentation:

Jean-François Rey, professeur honoraire de philosophie, président de l’association PhiloLille, organisateur de Citéphilo

et Jacques Lemière, Institut de sociologie et d'anthropologie, Université Lille 1

« Jean Oury (1924-2014) était le dernier vivant d’une grande aventure qui avait pour épicentre la clinique de La Borde qu’il avait fondée en 1953. Retracer ici la généalogie de la psychothérapie institutionnelle dont il fut, avec d’autres et après eux, le fondateur, tout comme son frère Fernand le fit pour la pédagogie, ce serait écrire l’histoire de plus d’un demi-siècle de luttes contre l’enfermement, de désaliénation, en même temps que d’échanges, de polémiques, de croisements féconds avec la psychanalyse (Lacan indéfectiblement), la psychiatrie existentielle ou anthropologique (Jacques Schotte), la philosophie (Henri Maldiney, Gilles Deleuze), sans compter la coopération, parfois orageuse, avec Félix Guattari », écrivait Jean-François Rey, dans Libération, à la mort de Jean Oury, le 15 mai dernier, dans sa clinique de La Borde. 

En 1996, le cinéaste Nicolas Philibert réalisait La moindre des choses, à la clinique de La Borde. Jean Oury était venu à Citéphilo en 2003 débattre avec Jacques Schotte et Pierre Delion de « l’avenir de la psychiatrie » ; et revenu débattre en 2011, avec Pierre Delion, de « psychiatrie et résistance ». Citéphilo, aujourd’hui, lui rend un hommage, en deux temps (second temps, vendredi 14). Ce premier temps repart du film La moindre des choses.

 

Vendredi, 14 Novembre, 2014 – 20:4522:15

Projection de L’invisible (entretien avec Jean Oury, psychiatre, directeur de la clinique de La Borde), film de Nicolas Philibert (2002, 45 mn, couleur) suivie d'une rencontre avec

Pierre Delion, professeur de psychiatrie à la faculté de médecine de Lille 2, chef du service de pédopsychiatrie au CHRU de Lille

et -sous réserve- Nicolas Philibert, réalisateur de films documentaires présentation:
Jean-François Rey, professeur honoraire de philosophie, président de l’association PhiloLille, organisateur de Citéphilo
Jacques Lemière, Institut de sociologie et d'anthropologie, Université Lille 1

 Après la projection dimanche 9 novembre du film La moindre des choses, ce second temps repart du film L’invisible.

À 19 h 30, Palais des beaux-arts, pl. de la République. – 59000 Lille