Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="6"]

L’observation conjointe du bébé hospitalisé

Posted on

Ayala Borghini est docteur en psychologie et responsable de recherche à l'unité de recherche du SUPEA (Unité de recherche du Service Universitaire de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent). Elle est aussi psychothérapeute intervenant en pédopsychiatrie de liaison périnatale, Lausanne et Genève.

Manon Marechel est docteur, spécialiste en pédiatrie du développement.

Elles co-animeront un stage au Copes le 8-9-10 Mars 2017, le 10-11-12 Mai 2017, le 18-19-20 Octobre 2017 et le 8 Décembre2017 :

L’observation conjointe du bébé hospitalisé

La vidéo est utilisée pour observer et analyser les interactions. Visionner certains extraits avec les parents leur permet de prendre conscience de leurs compétences et de développer leur sensibilité aux signaux de leur enfant.Le but est de reprendre avec les parents ces moments d’échange avec leur enfant, les émotions qu’ils ont pu éprouver, ce qu’ils comprennent du comportement de leur enfant et de ses émotions. Cela permet aussi aux parents de reconsidérer les manifestations de leur enfant et de développer leur sensibilité à celui-ci.

Cette formation a pour but de préparer les professionnels intervenant en néonatologie ou en pédiatrie à l'observation conjointe filmée avec video feedback. Ce dispositif a pour objectif de soutenir l'attachement parent-enfant et est proposé aux parents et leur enfant lorsque ce dernier est hospitalisé dans une unité de néonatologie suite à une naissance prématurée, une malformation ou une autre pathologie périnatale. L'observation conjointe comprend l'enregistrement en vidéo d'une séquence d'interaction parent-enfant lors d'un soin. Le video feedback se fait en présence des parents et des soignants avec trois objectifs :

1.     Le repérage des compétences parentales et des ressources du nouveau-né dans l’interaction avec ses parents.

2.     Une mise en perspective des besoins développementaux de l’enfant.

3.     Une recherche d'élaboration du stress lié à l'événement périnatal.

L'atelier aborde en dix jours les bases des différents champs théoriques qui guident l'observation conjointe ainsi que des exercices pratiques. Les quatre derniers jours sont consacrés à la présentation par les participants de leurs propres observations conjointes, aux cas cliniques et à la supervision.

Co-animé et coordonné par Ayala Borghini, psychologue-psychothérapeute, docteur en psychologie et par le docteur Manon Macherel, spécialiste en pédiatrie du développement.

En savoir plus sur le stage – L'observation conjointe du bébé hospitalisé

Vidéo – Qui est Ayala Borghini?

Les articles et publications d'Ayala Borghini

Un documentaire sur les bébés prématurés