Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="6"]

Troubles des conduites alimentaires à l’adolescence

Arte propose deux reportages sur les troubles du comportement alimentaire à l’adolescence. Notre société évolue et le rapport au corps et à l’image s’est modifié. Perpétuellement exposé à la promotion du corps parfaits, aux réseaux sociaux, et aux images retouchées, l’impact sur l’estime de soi est indéniable. La société agit sur la perception de soi, et provoque ainsi une haute exigence envers notre image.

Décryptage de ce phénomène récent et des nouveaux outils utilisés par les professionnels de la santé.

Vidéo 1 : L’anoréxie, Quand manger devient un problème

“De plus en plus de jeunes s’avèrent obnubilés par leur physique. Cette obsession de l’apparence peut s’accompagner de pathologies graves telles que l’anorexie, le trouble alimentaire le plus répandu en Allemagne et en France. Beaucoup ignorent qu’elle est la première cause de décès parmi les affections psychiatriques.”

Vidéo 2 : Les ados devant la peur de grossir

“La reconnaissance et l’acceptation de soi jouent un rôle primordial dès la puberté. Suis-je désirable ? Suis-je assez mince  ? Le corps devient un statut social, tout particulièrement sur les réseaux sociaux. Reportage auprès d’une jeune femme qui a pris pour modèles des “influenceuses” extrêmement minces. “ Tu es si belle ! Comment fais-tu  ?” Parmi les commentaires qui accompagnent les vidéos et photos des influenceuses, on retrouve toutes ces jeunes femmes qui marchent dans les pas de leurs idoles féminines des réseaux sociaux. Les stars d’Internet partagent plusieurs fois par semaine des conseils avec leurs followers. Elles indiquent le bon régime alimentaire, la bonne séance d’entraînement ou encore la bonne coiffure à adopter. Dans les cas les plus graves, cette injonction à s’améliorer en permanence peut se transformer en addiction et conduire à l’anorexie. “ARTE Regards” rencontre des personnes concernées qui se battent encore contre cette maladie ou sont sur la difficile voie de la guérison. Parmi celles-ci, une jeune femme de 14 ans, de retour chez elle après 10 mois de séjour en clinique. Elle est encore mince, mais a fait d’énormes progrès. Au début de son séjour, elle était trop faible pour marcher et avait dû être nourrie par sonde gastrique. Il lui faut à présent réussir à mettre en œuvre au quotidien tout ce qu’elle a appris durant son hospitalisation. L’adolescente a supprimé de son téléphone les comptes des influenceuses auxquels elle était auparavant abonnée. Mais elle se souvient bien de sa fascination pour le monde de ses idoles : “Dans les commentaires, les gens écrivaient à quel point les influenceuses étaient parfaites. Moi aussi je voulais recevoir ce type d’attention. J’ai commencé à perdre du poids et on m’a fait des compliments à l’école. Mais après je n’ai pas réussi à m’arrêter.”Mercedes Protte est influenceuse. Elle est consciente de son rôle de modèle, parfois dangereux. Cette coach fitness de 23 ans est très fine et très musclée. Par le passé, elle se trouvait même trop mince. Ses followers l’imitent. Certains lui demandent même comment elle se nourrit, au gramme près. Quelle est sa responsabilité vis-à-vis de ses fans ?” (Allemagne, 2020, 32mn)”

Source : arte.tv