Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="6"]

Les besoins de l’enfant à l’aune du Trauma

Les besoins de l’enfant sont depuis toujours l’objet de controverses multiples. Pourtant ce sujet est éminemment important, car nous savons que le développement de l’enfant est intimement lié à la façon dont les adultes répondront ou pas à ses besoins. Les sociétés produisent autant de courants protecteurs, qui tentent de définir les contours de ces besoins avec bienveillance et érigent les limites de ce qui relève de la maltraitance, que de courants destructeurs qui se décentrent des intérêts de l’enfant pour assouvir avant tout des besoins parentaux. Seule une observation clinique objective et une connaissance approfondie du fonctionnement psychique de l’enfant peut permettre d’appréhender au plus près ces besoins et d’éviter de sombrer dans le précipice fascinant des idéologies (résidence alternée systématique, idéologies familialistes, idéalisation de la coparentalité, déni des maltraitances, idéologies de l’enfant menteur, du « syndrome d’aliénation parentale »…) Pourtant, l’application de ces idéologies conformistes et radicales, sont sources de multiples traumatismes qui, s’ils s’installent de manière chronique, seront susceptibles d’induire des troubles dans la construction de la personnalité de l’enfant.
Nous proposons lors de ce colloque d’étudier les besoins primordiaux des enfants, en particulier les besoins d’attachement, de sécurité et de protection, le besoin des fonctions maternelles et paternelles, la nécessité de supports parentaux solides identificatoires, les besoins d’appartenance et d’estime. Nous verrons aussi comment les institutions se positionnent pour répondre à ces besoins au travers d’illustrations (fonctionnement des institutions scolaires, socio-judiciaires de la protection de l’enfance, institutions de soin…). Nous étudierons la façon dont les institutions peuvent être source de résilience ou au contraire majorer les troubles des enfants en particulier ceux traumatisés, parfois même être à l’origine de nouveaux traumatismes par manque d’adéquation vis-à-vis de leurs besoins. Nous réfléchirons au fait que toute institution est autant gardienne du meilleur que capable du pire afin de prendre conscience des manières de s’en prémunir.
Les connaissances actuelles sur le traumatisme psychique et le développement de l’enfant nous permettent d’envisager des prises en charge plus efficaces qui prennent en compte la singularité des enfants traumatisés. Nous montrerons comment il est possible d’adapter nos pratiques en les traitant avec respect et bienveillance, en évitant les écueils des réponses en miroir ou des idéologies. Enfin nous rappellerons que ne pas prendre en compte les enfants maltraités ou traumatisés c’est organiser une société d’adultes de demain en grande souffrance, et même violente.

Programme

Matin

                                                 
Modération par Hélène Romano
8H45 Accueil des participants.
9H15 Ouverture du colloque et présentation du REPPEA
9H30 Introduction générale : les besoins primordiaux et l’attachement par Eugénie Izard et Hélène Romano
10H15 Alexandra Rhodes, le traumatisme psychique et les facteurs de survictimisation
10H45 Pascale Berton, Présentation d’un modèle intégratif au service d’une meilleure compréhension des enfants traumatisés
11H15 Pause
11H45 Pierre Lassus, Anthropologie de la maltraitance
12H15 Discussion avec la salle.
12H45- 14H15  Déjeuner libre.   

                              

Après-midi

14H15 Eugénie Izard, Les idéologies : un processus hypnotique d’emprise au service de la réification de l’enfant
14H50 Cécile Mette, Comment adapter la prise en charge soignante pour les enfants traumatisés?
15H30 Pause.
16H00 Hélène Romano, A l’école du trauma : quelle prise en charge envisager pour respecter les besoins de l’élève traumatisé ?
17H00 Discussion
17H30 Cloture de la journée avec Hélène Romano

Intervenants

  •  Pascale Berton, Pédopsychiatre
  • Eugénie Izard, Pédopsychiatre, thérapeute familiale psychanalytique, Présidente du REPPEA, Toulouse
  • Pierre Lassus, Psychologue clinicien, Paris
  • Cécile Mette, Psychologue,thérapeute analytique d’enfant et de la famille,Toulouse
  • Alexandra Rhodes, Psychologue clinicienne, expert psycholoque, hypnothérapeute,Toulouse
  • Hélène Romano, Docteur en psychopathologie clinique -HDR, Psychothérapeute spécialisée auprés des blessés psychiques,expert près les tribunaux

Quand?

Le 7 décembre 2019

Où?

Salle Osete DURANTI

6 rue du Colonel Lieutenant Pelissier
31000
TOULOUSE

Contact

reppea.asso@gmail.com

Inscription en ligne