Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="6"]

L’engagement des professionnels : nostalgie, utopie ou impératif ?

Posted on

Que ce soit dans le champ social ou celui de la santé mentale les professionnels s’accordent à penser et dire que les organisations et les pratiques de prise en charge sont exsangues : vide des moyens, vide de pensée, vide d’énergie …et bientôt vide d’espoir ? Ce serait alors les Cassandres du soin psycho social et psychique qui seraient dans le vrai ? En France nous ne pourrions plus soigner et protéger nos enfants ? Le découragement et le renoncement gagnent du terrain…et modifient insidieusement la force de notre engagement !

Au carrefour du sociétal, du politique, de la clinique et des discours idéologiques, il devient impératif de redonner à nos missions de soin des perspectives qui certes s’inscrivent dans notre monde actuel, mais qui en aucun cas ne dépouillent les professionnels du sens de leur engagement auprès des enfants et de leur famille. C’est ce sens et la nature de cet engagement que le Copes souhaite mettre au travail lors d’un cycle de 6 conférences aux apports pluridisciplinaires et croisés.

Les conférences du soir

  • 7 février 2019
    1. Pour une clinique de l’engagement ? avec Golse Bernard, Pédopsychiatre ; psychanalyste (membre de l’Association psychanalytique de France) ; chef du service de pédopsychiatrie de l’hôpital Necker-Enfants malades, Paris ; professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, université Paris V-René Descartes, Inserm, U669, Paris, université Paris-Sud et université Paris V-René Descartes, UMR-S0669, Paris ; ex-membre du Conseil supérieur de l’adoption (CSA) ; ex-président du Conseil national pour l’accès aux origines personnelles (Cnaop) ; membre du conseil scientifique de la Société française de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent et des disciplines alliées (SFPEADA) ; président de l’Association Pikler Lóczy-France (APLF) ; président de l’Association pour la formation à la psychothérapie psychanalytique de l’enfant et de l’adolescent (AFPPEA) ; président de l’Association européenne de psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent (AEPEA) ; président de la Cippa (Coordination internationale entre psychothérapeutes psychanalystes s’occupant de personnes avec autisme) ; président de l’association Cerep-Phymentin, Paris

Combien?

Pour être certain d’avoir une place réservée, vous devez au préalable vous inscrire en ligne.

Tarifs : 20 €
10€  pour les étudiants
Formation continue : 200 € les 5 conférences.

Où?

Conférences de 2 heures : de 19 h à 21 h à la comédie St Michel, 95 Boulevard St Michel, 75005 Paris.

X