Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="6"]

Dialogue entre psychanalyse et théorie de l’attachement

Un ouvrage sous la direction de Didier Robin qui paraîtra le 22 octobre prochain.

Avec la participation de Pierre DELIONBernard GOLSESylvain MISSONNIER,Franck ZIGANTE

Longtemps considérées comme antagonistes, la psychanalyse et la théorie de l’attachement de John Bowlby sont convoquées dans leurs complémentarités pour penser la clinique auprès des enfants, des adolescents et de leur famille.

John Bowlby s’est toujours revendiqué comme psychanalyste, même s’il a tenté d’intégrer à la théorie psychanalytique les notions les plus récentes tirées de l’éthologie, de la cybernétique et de la psychologie cognitive. Ses travaux, trop souvent réduits à la théorie de l’attachement, ont longtemps été frappés d’une sorte de « conspiration du silence » par l’ensemble de la communauté psychanalytique. Mais depuis au moins vingt ans, la plupart des psychanalystes, prenant en compte la fécondité de cette notion, ont intégré l’attachement dans leurs théorisations. Cet ouvrage a pour ambition d’approfondir ce dialogue, afin de saisir ce qu’il a encore à nous apprendre, non seulement à un niveau théorique mais aussi en prenant en compte ses implications sur les pratiques cliniques, qu’elles soient plus classiquement psychanalytiques et adaptées aux différents âges de la vie ou qu’elles s’étendent à des approches familiales ou institutionnelles.”

Pour en savoir plus sur l’ouvrage

Source : editions-eres