Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="6"]

Un DU de Cyberpsychologie

Posted on

« Se former à la CYBERPSYCHOLOGIE, c’est prendre en compte la profondeur du monde actuel.  Un monde physique élargi par le monde des technologies dans lesquelles nous sommes sans cesse plus immergés.  La psychologie d’aujourd’hui et de demain est celle qui saura accompagner et traiter la psyché dans ses liens avec ces deux facettes d’un même monde. »

Un nouveau DU de CYBERPSYCHOLOGIE

  • Le premier objectif de ce Diplôme Universitaire est d’introduire à la théorie et à la pratique de la Cyberpsychologie. Cette discipline étudie les processus psychiques qui se découvrent dans le cyberspace (Internet, numérique, jeux vidéo, etc.), dans la connexion aux machines et aux technologies (robots, cobots, etc.), y compris lorsque cette connexion n’est pas seulement mentale mais aussi bien physique (homme augmenté, homme transformé, etc.) ;
  • Le second objectif est de donner aux étudiants et aux professionnels de la psychologie, de la psychanalyse et de la psychothérapie, des outils pour comprendre et utiliser les technologies dans la pratique clinique (initiation à la Réalité virtuelle en psychothérapie, médiations numériques et robotiques, etc.) ;
  • Enfin, le dernier objectif est de permettre d’enrichir les connaissances fondamentales en Sciences Humaines dans les domaines de la nouvelle société de l’Intelligence artificielle, de la robotique et de la réalité augmentée.

Les compétences visées

  • La compréhension du bouleversement des processus psychiques à l’ère des technologies hypermodernes ;
  • La prise en charge des pathologies liées aux bouleversements des technologies (nouvelles formes de la dépendance, transformations identitaires avec les technologies, nouvelles formes de sexualités, etc.) ;
  • La psychopathologie tout au long de la vie (enfant, adolescent, adulte et personne âgée), en regard de ces technologies ;
  • Les prises en charge spécifique avec l’aide des technologies dans le cadre de troubles psychiatriques (pathologies limites, psychoses, etc.) et dans les fonctionnements subjectifs atypiques (autismes, troubles neuro-développementaux) ;
  • L’apprentissage des applications possibles, tant en milieu hospitalier qu’en pratique privée ou libérale, du numérique, de la robotique et de la réalité virtuelle

Pour en savoir plus

Attention : il faut candidater avant le 15 Juillet!