Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

[mc4wp_form id="6"]

Approche transculturelle de l’adoption internationale

Posted on

Le COPES propose une nouvelle formation sur la thématique de l’adoption internationale.

Descriptif

En partenariat avec Babel formation.

De nouvelles pratiques d’accession à la parentalité se développent et viennent s’inscrire dans un contexte mondialisé. En France, la carence d’enfants adoptables pousse les futurs parents à se tourner vers l’adoption internationale.

Au-delà du désir de devenir parents, on constate que l’adoption internationale est une forme de circulation inédite des enfants. À son arrivée, l’enfant en tant qu’être culturel acquiert au sein de la famille qui l’accueille une place et un statut façonnés des représentations qui l’entourent. Cette autre manière de faire siens ces enfants venus d’ailleurs, nécessite une souplesse des fondements de la parentalité à l’interface de deux cultures.

Comment accompagner et aider les familles adoptantes face à ces enfants rêvés, pensés, attendus sans mettre en action les enjeux transculturels qui traversent les familles ?

Ces projets d’adoption nécessitent des pratiques professionnelles, psychologiques notamment, tenant compte dès le début de la protection de l’enfant mais également de la préparation des futurs parents. Dans le cas de l’adoption internationale, l’accompagnement des enfants adoptifs et de leurs parents nécessite un détour anthropologique.

Ainsi, cette formation propose de croiser différentes approches pour mieux éclairer les enjeux psychiques et anthropologiques de l’adoption internationale.

Coordonné par Sophie Maley, psychothérapeute, Centre BABEL.

Objectifs

  • Sensibiliser les professionnels à une approche transculturelle.
  • Soutenir les professionnels dans leur rencontre avec l’altérité.
  • Comprendre comment la diversité culturelle affecte notre position et notre pratique.
  • Améliorer les actions de prévention et d’accompagnement.

Méthodes de travail

  • Sensibiliser les professionnels à une approche transculturelle.
  • Soutenir les professionnels dans leur rencontre avec l’altérité.
  • Comprendre comment la diversité culturelle affecte notre position et notre pratique.
  • Améliorer les actions de prévention et d’accompagnement.

Public et prérequis

Tous professionnels exerçant auprès de familles adoptantes, psychologues, psychiatres, médecins, infirmiers, assistants sociaux, éducateurs, EJE, ES…

Dates

  • Jeudi 26 novembre 2020
  • Vendredi 27 novembre 2020

Lieu

26 Boulevard Brune, 75014 Paris

Prix

510€

Inscription

Pour aller plus loin…

Deux articles passionnants

Deux ouvrages sur le même thème

Psychologie de l’attachement et de la filiation dans l’adoption : Cet ouvrage fait le point sur les différents processus en jeu dans l’adoption, en dressant un panorama exhaustif des recherches les plus récentes menées en sciences humaines, sociales et médicales dans ce domaine.
Adopter sa famille : “Les familles issues de l’adoption internationale sont un exemple concret de l’harmonie possible entre personnes d’origines différentes, sur une Terre où le racisme gagne tous les jours en puissance. Elles sont souvent présentées comme un dernier recours, un moindre mal, une anecdote de plus dans le catalogue des souffrances d’aujourd’hui. Pourtant ces familles sont à l’avant-garde de la société. Elles nous racontent des histoires intimes qui finissent par bouleverser l’ordre social. Ecoutons alors ces histoires. Comprenons ce qui fait du bien. Agissons sur ce qui fait mal. Apprenons la résilience, cet art du vivant qui permet de tricoter ensemble bonheur et souffrance, pour développer la créativité et l’empathie dont notre époque a tant besoin. Un livre proposant une pensée vivante sur l’adoption internationale aujourd’hui, ainsi que des clés émotionnelles et comportementales pour comprendre les enjeux dans la famille, du côté des enfants comme de celui des parents.”